Idées fausses

Écrit par le 10 octobre 2012 – Aucun commentaire

Dernièrement, la sclérose en plaques a fait beaucoup parler d’elle, notamment parce qu’une personnalité plutôt bien en vue a révélé avoir reçu un diagnostic de SP. Bon nombre d’entre vous ont deviné qu’il s’agit bien entendu de Jack Osborne. Lui et moi sommes du même âge, soit 26 ans, et nous avons tous deux la SP. Naturellement, les gens ont été choqués d’apprendre que cette maladie pouvait frapper une personne aussi jeune que Jack. Ils ne comprennent pas pourquoi il en est ainsi et ils voudraient connaître tous les détails de cette histoire. Malheureusement, comme nous le savons tous dans le monde de la SP, les détails qui entourent cette maladie sont fort complexes.

Je félicite Jack d’avoir eu le cran de ne pas dissimuler sa maladie. La plupart d’entre nous savent à quel point il est difficile de divulguer un diagnostic de SP. En ce qui me concerne, cela a pris des années avant que je commence à parler ouvertement du fait que j’avais la SP. Je salue le mérite qu’a eu Jack d’aborder spontanément sa maladie en public relativement peu de temps après son diagnostic.

Je me réjouis de savoir que les médias et le public accorderont plus d’attention qu’auparavant à la SP, aux traitements offerts aux personnes qui en sont atteintes ainsi qu’à la recherche consacrée à cette maladie. Cependant, je constate qu’un certain nombre de personnes me posent encore des questions déroutantes sur la SP. Il ne s’agit pas de simples interrogations, mais de questions reposant sur certaines conceptions erronées assez répandues au sujet de la SP. L’idée fausse qui m’exaspère le plus est celle qui veut que les personnes atteintes de SP soient condamnées à mourir simplement parce qu’elles ont cette maladie. Or, je ne sais pas comment m’y prendre pour faire savoir que ce n’est pas le cas. Oui, il est vrai que certaines des complications apportées par la SP peuvent mettre la vie en danger, mais le fait d’avoir la SP ne signifie pas que l’issue sera fatale! N’hésitez pas à vous joindre à moi pour faire passer le message : les personnes atteintes de SP ne sont pas des condamnés à mort! Je suis là pour le dire haut et fort!

Comme beaucoup d’entre vous probablement, je tends à être sur la défensive lorsque des gens abordent la SP sans trop savoir de quoi ils parlent. Dans pareil cas, j’éprouve immédiatement le besoin de leur communiquer tout ce que je sais sur la SP. Certaines des conceptions véhiculées sur cette maladie sont étonnamment erronées, ou les gens ne comprennent pas suffisamment ce qu’est la SP et ce qu’elle peut entraîner. J’estime avoir atteint mon objectif chaque fois que je parviens à amener une seule personne à changer l’idée qu’elle se faisait de la maladie. L’information est ce sur quoi nous devons miser, et vous pouvez me croire, elle m’a déjà été fort utile dans l’adversité! J’espère pouvoir continuer d’informer les gens. Petit à petit, nous finirons par passer le mot! D’ici là, lançons-nous dans la bataille pour venir à bout des idées fausses!

Loribelle

Laisser une réponse

Inscrivez-vous pour sauvegarder l'information vous concernant. Déjà fait? Connectez-vous!