Suivre ses rêves… Et si…

Écrit par le 26 mai 2015 – 2 commentaires

Cet été, je vais réaliser un des rêves que je chéris depuis longtemps déjà. Je vais aller travailler à l’extérieur du Québec pendant trois mois, dans un camp de vacances en Nouvelle-Écosse. C’est une expérience que je voulais vivre depuis que j’ai l’âge de travailler. Par contre, plusieurs obstacles m’ont fait abandonner ce projet à plus d’une reprise, mais cet été, c’est le moment parfait pour réaliser ce défi.

Plusieurs personnes de mon entourage m’ont demandé comment j’allais bien faire pour être en mesure de partir trois mois. Ils me demandaient : « Qu’est-ce que tu vas faire si quelque chose t’arrive là-bas ou si tu fais une poussée durant ton voyage? » Honnêtement, ces questions ne m’ont pas dérangée et ne m’ont pas empêchée de poursuivre mes démarches. Plutôt que de me laisser abattre par les commentaires défaitistes, j’ai décidé de prouver aux gens qu’ils avaient tort de penser ainsi. On ne sait pas ce que la vie nous réserve, et je ne m’empêcherai certainement pas de vivre ma vie pour des « Et si… ».

Comme vous le savez tous, la sclérose en plaques est une maladie qui est imprévisible. En sachant cela, j’ai donc décidé d’arrêter de penser à tout ce qui pourrait mal tourner et de plutôt me concentrer sur tout ce qui pourrait bien aller. C’est pourquoi j’ai utilisé ces deux mots simples : « Et si… » On me les a répétés si souvent que j’ai décidé de leur donner une signification positive. Maintenant, je regarde cette nouvelle aventure qui m’attend et je me dis : « Et si je m’apprêtais à vivre l’été de mes rêves? »

Je ne vous le cacherai pas, cela peut faire peur, car je me lance vraiment dans quelque chose d’inconnu. Je dois l’avouer, j’avais moi aussi, au début, certaines craintes en ce qui concerne ma maladie. J’ai fait plusieurs démarches. Je me suis aussi renseignée auprès de mon neurologue, et rapidement, mes craintes se sont dissipées. Parler ouvertement de mes angoisses à l’égard de mon départ m’a aussi beaucoup aidée. Il est normal de s’inquiéter par rapport à la maladie, et loin de moi l’idée de projeter l’image d’une fille qui ne vit jamais d’angoisse et qui ne craint rien. Par contre, bien qu’il soit normal d’avoir certaines craintes, je ne laisserai jamais celles-ci m’empêcher de faire quoi que ce soit. À quoi bon passer son temps à s’inquiéter à propos de potentiels problèmes qui n’arriveront probablement jamais?
J’ai toujours aimé voyager, et cela ne changera pas. Je reste la même Camille, et ce diagnostic ne m’arrêtera pas. Je continue à faire tout ce que j’aime. Je reviens d’ailleurs de voyage et je m’apprête à partir de nouveau. J’attends maintenant avec impatience le 30 mai 2015, date à laquelle je prendrai l’avion pour vivre l’une des plus belles expériences de ma vie.

Ce que je veux faire passer comme message avec ce témoignage, c’est qu’il va toujours y avoir des personnes qui vont tenter de nous décourager. Il va toujours y avoir des obstacles à surmonter. Vous avez deux choix : soit vous restez passifs et regardez l’occasion que vous avez attendue longtemps passer devant vous, soit vous montez dans le train qui passe et vous faites fi de tous les « Et si… ». Oui, il se peut que je fasse une poussée quand je serai à l’extérieur du Québec, mais vous savez quoi? Je pourrais aussi bien en faire une en étant assise dans mon salon. J’ai fait le choix de réaliser mon rêve!

Et vous, quel choix ferez-vous?

2 Réponses

  1. Chocolat dit :

    Très beau témoignage…
    Alors comment s’est passé cet été ?
    Bonne continuation,

    • cam_lr dit :

      Merci beaucoup c’est gentil. Ce voyage fût une expérience incroyable, je suis revenue la tête pleine de souvenir et au niveau de ma santé tout a bien été. Je suis très contente de ne pas m’être empêché de vivre cette expérience par crainte que quelque chose arrive. Je vais probablement écrire un autre témoignage prochainement et je parlerai d’ailleurs un peu de mon expérience là-bas.

Laisser une réponse

Inscrivez-vous pour sauvegarder l'information vous concernant. Déjà fait? Connectez-vous!