Comment annoncer la nouvelle à mon entourage?

La famille, les amis, et éventuellement l’employeur d’une personne atteinte de SP voudront savoir ce qui lui arrive, surtout si les symptômes sont apparents. Ils voudront aussi savoir ce qu’ils peuvent faire pour l’aider.

C’est à la personne concernée de choisir les gens à qui elle veut parler de sa maladie et ce qu’elle veut dire. Il importe de prendre le temps d’y réfléchir ou d’en discuter avec quelqu’un en qui on a confiance. Une personne pourrait ne pas vouloir en parler à son employeur, par exemple. Si on décide d’aborder le sujet avec certaines personnes, on peut commencer par expliquer brièvement la maladie et les effets que celle-ci a sur soi présentement.

Parler de sa maladie à d’autres personnes de son entourage (amis, connaissances, personnes avec qui on sort, etc.) mérite aussi réflexion. Certains réagiront avec compréhension et peuvent même apporter un soutien pratique ou émotionnel très apprécié. D’autres, par contre, risquent de ne pas réagir aussi bien. Il est utile de se préparer aux deux éventualités.

Prise en charge des aspects affectifs et sociaux de la SP