Dynamique des relations avec la famille et les amis

Il est difficile d’accepter le fait d’avoir la SP, et la famille peut également avoir de la difficulté à composer avec la situation. Les proches peuvent avoir des réactions très différentes de la personne qui a la SP.

C’est ici que la communication ouverte et la compréhension peuvent aider à dissiper les malentendus et les difficultés qui peuvent survenir. Il peut être difficile  de gérer les réactions des proches et des amis – par exemple, s’ils semblent trop protecteurs – il faut essayer de leur faire comprendre ce qui est dérangeant.

Pour atténuer leurs craintes, leur anxiété et leur confusion, il importe d’expliquer à ses proches ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut plus faire sur le plan physique – cette information les aidera à comprendre la situation et à savoir comment ils doivent agir. On peut également leur expliquer qu’on veut demeurer le plus autonome possible, qu’on compte sur leur aide pour y arriver et qu’on tient à conserver son autonomie et son amour-propre.

Si cette démarche est trop ardue, il est possible de consulter un conseiller de sa région qui pourra aider toute la famille à surmonter ces difficultés et à améliorer la communication.

Prise en charge des aspects affectifs et sociaux de la SP