Zen attitude

Mots-clés : 

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  niniegigi, il y a 4 ans et 6 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • mai 28, 2014 at 7:51 #7899

    nadou nadou
    Participant

    Bonsoir a tous et a toutes, je viens de découvrir  ce site remarquable …donc je me lance..c est une grande première pour moi car je vie ..je pense peut être dans le déni…ou je ne sais trop quoi pensée de cette sep diagnostiquée pour moi en juillet 2012 …je suis d un tempérament très zen, et assez fataliste…ce mot je l entend que trop souvent car je ne parle pas de mes soucis ..on me dis fataliste..mais est ce que j ai le choix?..Avons nous choisi  ce fardeau…non, aucun de nous..et pourtant nous devons assumer..assurer..avancer..et rassurer les nôtres qui eux sont pour le plus souvent les plus inquiets…j ai peur..oui j ai peur et ici je sais que je peux le dire sans que l on tente de me dire mais faut pas..ça va aller…aucun d entre nous n a le pouvoir de dire ça va aller…on n en sait strictement rien et résolument rien car  aucune de nos sep n est semblable a l autre..et c est ce qui nous intrigue et nous met face a un grand point d interrogation …j ai été sous avonex…grave intolérance..j ai cru devenir folle..passée sous copaxone…là aussi mon corps  rejette…j ai plus des cuisses  mais des trous de gruyère…le haut de mes fesses aussi…intolérance. Irréversible..  A présent on me propose les fameux médicament oraux…Bien..j attaque mais je redoute..car mon estomac est fragile..en fait dans ma vie, je ne montre rien, j essai de préserver l équilibre d avant en famille avec mon homme et mes deux enfants, j ai 42ans , ma sep ne ce voit que de l intérieur.j ai subis poussées..paresthesie de tout le côté gauche…pendant six mois…je n ai pas eu de corticoïdes  a cette époque. Dite de première poussée ou l on m avais diagnostiqué un avc …il y a de cela sept ans…en juillet 12 diagnostic de sep posé   cervical plus cerveau . je passe les douleurs . Sensation de ..brûlure de la main  ..comme ci elle restait dans de l eau bouillante sans que je puisse m en debarrassé.. Et puis ces fichues décharges électriques de ma nuque en descendant ma colonne ..arfff je sais que la plus part d entre vous reconnaissent ces signes ci désagréables..je me dis que houaaaa le cerveau est capable de nous jouer de ses tour de magie !!!! Dont on ce passerais avec fort aise…. Zen faut rester zen. Nous sommes des êtres hors du communs, avec une maladie qui n en est pas vraiment une…puisque c est nos propre s défenses qui nous attaque…avec un peu d analyse..elles nous attaque car nous lui avons a un moment donner des éléments suffisamment inquiétants  pour quelle décide de s en prendre a nous…et ci nous cherchions pas seulement dans la médecine traditionnelle..mais aussi vers la méditation, la recherche de soi même ..ce retrouver saine dans ce corps qui ne ce reconnais pas et s agresse tout seul. J ai lu quelques ouvrages  ..et j ai appris a vivre l instant présent et entre autre l autosuggestion . Je reste persuadée  que le stimuli  de notre subconscient peut réellement agir sur notre quotidien. Sur nos douleurs et sur notre stress.   La peur est finalement naturelle mais est suggérer par notre inconscient ..il faut dompter …voilà.. 🙂 je sais pas ci cela peux aider quelqu un ..perso je m emploi a retrouver mon  esprit et l orienter peu a peu vers tous ce qu il y a de positif maintenant je ne dis pas que je n ai pas de craintes…elles sont bien réelle mais une chose est sûre..désépérer, déprimer,..etc…n arrange rien , le problème reste le même sauf qu on ne profite plus de la vie  tant que l on est tourné que vers sa propre personne.   Je vous souhaite a toutes et a tous  du courage, de la persévérance  et  beaucoup de zen attitude .   Tendres pensées .   Nadou  je reste un peu  avec vous ci vous le voulez bien . J ai quelques connaissances forcément de mon vécu   Personnel que je peux mettre a profit. N hésitez donc pas  a me joindre ci besoin.    Je vous embrasse

    décembre 27, 2014 at 2:41 #8088

    josee78
    Participant

    Bonjour Nadou, merci pour le témoignage, je me reconnais sur plusieurs points! Courage et garde ton attitude Zen, même si c’est difficile parfais…je sais!

    Je me demandais une question, comment as-tu su que ton médicaments ne te convenait pas? Je prends copaxone depuis 2 ans, je n’ai aucun effets secondaires ce qui est génial mais je me demande comment savoir s’il fait effet? Je suis quand même fatiguée, j’ai les jambes extrêmement tendu, étoursissements parfois?? Mais je me dis qu’il doit fonctionner car je n’ai pas eu d’autre grosse crise…

    merci

    février 4, 2015 at 5:25 #8107

    niniegigi
    Participant

    Bah on sait quand un médicament fonctionne quand on ne fait plus ou presque plus de poussées..(càd de nouveaux symptômes qui apparaissent et qui restent présents, en l’absence de fièvre, durant au moins 48 à 72h. Donc no stress, tout va bien et tu verras ce que dira ta prochaine IrM…

     

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.